Un nouveau rooftop, félin à souhait !

Un nouveau rooftop, félin à souhait !

Les Sales Bêtes, ces after-works très prisés des parisiens reprennent du service, après 5 années de bons et loyaux services. Leur maxime « Amour, gloire et rosé » est plus vraie que jamais. Prenez vos quartiers sur une terrasse de 1500 m2, vue sur la tour Montparnasse !

Les Sâles bêtes, ce sont ces soirées qui ont popularisé le café Barge. La formule gagnante, c’était du bon son, du rosé frais et de l’amour. Le soleil de la Barge brillait de mille feux porté par les frères Kakon, les créateurs du concept. Le succès était au rendez-vous puisque c’était un des afterworks les plus prisés de la capitale. 

994897_701562766525827_1677029010_n

Et bien bonne nouvelle, Les Sales Bêtes remettent le couvert et voient les choses en grand ! Cette année, ce ne sera pas un morceau de quai devant une péniche, certes agréable mais déjà-vue, mais un rooftop. Après tout, c’est à la mode.
Exit le XIIe, les frères Kakon lui préfèrent le XVe avec une terrasse de 1500 m2 sur le toit des Galeries Lafayette. Vue sur la tour Montparnasse et ce quartier de bohème ! Au total, c’est 3500 personnes qui peuvent venir se détendre et décompresser… Après tout, ce n’est que le milieu de la semaine, autant boire un coup entre copains ! Les bouteilles de rosé vous attendent déjà dans leurs itbag ! D’autres boissons sont évidemment disponibles sur le rooftop.
Au niveau des sonorités proposées, une sélection de house de choix viendra titiller vos oreilles. La crème de la crème des Djs indé-parisiens se produiront tout au long de l’été.
L’opening de la saison est déjà passé, mais pas de panique. Les Sales bêtes prodiguent de l’amour tous les mercredis de 18h à 2h ! L’entrée est libre, vous n’avez plus aucune excuse… Libérez la (sale) bête qui est en vous !

19510516_1804324989582927_1224266698109878453_n

Infos pratiques :
Rooftop des Galeries Lafayette Montparnasse
4 rue du départ – 75015
Tous les mercredis de 18h à 2h

Par Rédaction Quejadore le 10 juillet 2017
Jeux Concours