Cent Fois, le nouveau titre de Cabadzi

Ça va faire mal ! Cabadzi, le groupe de rap mutant n’a pas fini de nous retourner le bide. Pour preuve, le groupe vient de sortir son nouveau titre intitulé "Cent fois". Un titre poignant à la mélodie entêtante et au phrasé bien senti

La rime facile de Stromae, le flow d’Orelsan, et l’usage du « spoken word » à la manière du collectif FAUVE, avec la sortie prochaine de leur troisième album le groupe Cabdazi risque de collectionner les comparaisons. Pourtant, si on prend le temps d’écouter le dernier titre « Cent fois », il est évident que la découverte du Printemps de Bourges en 2010 ne rentre dans aucune case préconçue.  A contrario, le groupe qui s’inspire d’artistes aux horizons divers et parfois complémentaires (Arcade Fire, Die Antwoord, Artic Monkeys, Mia, Four Tet, Domtree, Jame Blake pour ne citer qu’eux) possède un univers qui lui est propre. Entre colère et poésie, passion et mélancolie, les chansons puissantes de Cabadzi forment une bulle d’oxygène dans le paysage musicale français.

Cabadzi1

Cabadzi, c’est un univers abrupt qui zigzague entre rock, rap, slam et hip-hop. Les mots claquent au rythme du beat-box. L’enchevêtrement des instruments classiques (violon, trompette et clavier) nous dresse le poil. Ceux qui auraient rêvé que Jay Z leur propose un "contrat mirifique", fait partie de ces perles rares de la chanson française. Ces découvertes musicales qu’on ne lâche plus, une fois écoutées.

Cabadzi2

Deux ans après la sortie de leur premier album « Digère et Recrache », Cabadzi revient donc avec un troisième opus « Des Angles et des Epines ». Dans la foulée, le clip de leur premier titre « Cent Fois » vient de sortir. Une vidéo esthétique qui met en scène un jeune garçon, capuche sur la tête et probablement des rêves plein la tête. Ça sifflote, ça tape dans les mains et surtout ça balance un message rétif sur les maux de notre société moderne. L’amour, la haine, les rapports aux autres, tout y passe et ça fait du bien. Avec sa mélodie d’une douceur insaisissante et son refrain entraînant, « Cent Fois » résonne comme un air entêtant dont on ne peut se débarrasser et qu’on siffle à tout va.

D’ailleurs pour l’anecdote, « Cent Fois » est devenu le générique et l’habillage sonore de la nouvelle quotidienne de France Inter à 17h « Si tu écoutes, j’annule tout ».

Le troisième album de Cabadzi « Des Angles et des Epines » sort en octobre prochain. Le groupe sera en concert à la Maroquinerie de Paris le 24 septembre prochain. Pour plus de renseignements, rendez-vous là

Par Morgane Mallet le 03 septembre 2014
Jeux Concours